top of page

LI! LIRE! READ!

  • Li pa fasil pou w jwenn liv kreyòl sou Amazon. LiV sa tradywi an fransè ak anglè tou. Tanpri, sipòte mwen pandan w ap achte youn.

  • Il n'est pas facile de trouver des livres en créole haïtien sur amazon. Ce livre est aussi en français et en anglais. Veuillez me supporter en vous procurant une copie s'il vous plait.

  • It is not easy to find Haitian Creole books on amazon. This book is also in French and English. Please support me in buying one.



AN NOU RETOUNEN LAKAY


Sa se youn nan pi bèl bagay

Lè n ap kontanple souvni lakay

Kote tout fri dòdòy pou piyay

Nan plenn kou nan mòn se lonbray


Lawouze lè maten k ap mande ekleray

Ti flè yo nan solèy k ap tann lawouzay

Nan forè kou dezè se zwazo bèl plimay

K ap pawaze pou anbeli peyizay


M sonje lè m te titaktak zo mangay

Mwen pran pwa gras a ze bèt volay

Nan jaden lakay kou kay vwazinay

Aprè keyay ak triyay toujou gen pay


Nan alawonnay, tout ti bway fè twouvay

Madansara, pentad ak lòt ti zwezay fè piyay

Mango lèwa, djaka, zaboka an gaspiyay

Yanm bakala, tablèt nwa, gwayav ak papay


Fèy akoulèv, epina, kacheman san bouskay

Gen anpil kalalou, bitasyon yo byen travay

Pwason gwo sèl, kasav, nou chaje lamanjay

Plaj yo gen bèl sab ak kokiyay bèl lizay


Patat, veritab ak bannan fri, se bon fritay

Nan yon mesaj ki pa chay bò yon rivay

M ap di tout ayisyen retounen lakay

Ayayay ! Ayayay ! An nou retounen lakay.



 


DONNE-MOI TA MAIN


Itiahiste-G : A toi je dédie cette poésie princesse. Tu es la seule qui fait palpiter mon cœur, le seul soulagement de mes douleurs, je veux jouir un atome de ta jeunesse. Tu es vraiment un bon germe. Je pense à ton sourire à chaque fois que je vais dormir. C’est vrai, tu m’obsèdes et je t’aime


Itiahiste-F : J’entends tes jolis vers, ils me font chaud au cœur et je comprends ton univers. Pour cela, j’accepte à me faire de toi une crème amie


Itiahiste-G : Oh, non ! Une amitié m’est trop banale. Je veux être l’alpha de ta jeunesse et l’oméga de ta vieillesse. Tu es toujours présente dans mon air. Tu es la seule qui hante mon esprit. Je veux faire tous les nécessaires pour gouverner le royaume de ta vie


Itiahiste-F : Laisse-moi te promettre un souvenir… un souvenir qui pourrait être éternel. Oui, une amourtié fidèle, si tu veux une affection immortelle. Rien n’est plus digne que l’amour d’amitié


Itiahiste-G : Je sais…je sais, mais pourquoi ? Pourquoi ne veux-tu pas me mettre à tes côtés, au fond de ta chambre immaculée, pour marcher…marcher avec toi sur le chemin de l’amour


Itiahiste-F : Je veux…oui je veux. Je veux être ton secours, ta correspondante pour toujours. Car on peut cueillir les plus belles roses de la destinée sur le chemin de l’amourtié


Itiahiste-G : Tu sais : comme un arc-en-ciel qui colore le ciel, ainsi mon abeille désire ton miel. Comme la mer qui flatte la terre, ainsi mon univers réclame ton atmosphère. Comme de l’eau dans les ruisseaux, ainsi la moelle de mes os veut crémer ta peau. Comme…comme une racine dans sa fraîcheur, ainsi ma babine tâtonne ton cœur. Et comme de la peinture sur les murs, ainsi mon azur admire ta nature


Itiahiste-F : Tu sais… je suis une femme


Itiahiste-G : Je le sais…


Itiahiste-F : Eh bien, mon reflet suffit pour faire fleurir ton arbre


Itiahiste-G : J’en suis convaincu m’amour


Itiahiste-F : Et mon regard reflète la flamme


Itiahiste-G : Je le vois mon ange


Itiahiste-F : Ainsi, je peux être ton bonheur, ton cœur et ta fleur. Je peux être ton soleil, l’aiguille de ton réveil, ta lumière qui t’indique comment faire, mais bien cordialement si tu veux


Itiahiste-G : Mais non ! C’est toi seule qui m’inspire les plaisirs de l’avenir, tes bisous parfument l’encre de ma plume. Je veux que tu sois ma langue, le jus de ma mangue


Itiahiste-F : Mais…oui ! Si en amitié tout était permis


Itiahiste-G : Oh non ! Je veux que tu me comprennes. S’il te plait, viens…viens demeurer dans mon appartement, car mon cœur te désir sincèrement. Pas pour un laps de temps, mais pour te guider constamment. En toi, en toi je veux m’enrichir mentalement. En toi je veux trouver du soulagement. Toi seule qui sonnes la cloche de mon cœur. Sans toi je serai une nuit sans étoile une fête de Noel sans fanal et un période estival sans festival. Je t’en supplie, donne-moi ta main. Je veux que tu sois le pain dans mon vin, et le lendemain de mon Saint-Valentin.


Itiahiste-F : Comme tu es si persistant ! Tu sais : Ce n’était pas mon envie d’être amoureuse pour l’instant. Comme tu es convaincant, je te donne ma main.


Itiahiste-G : Merci mon cœur. Aimons pour la vie.



 


HEARTY


Your fruit buds my obsession

I enjoy exploring your paradise

Visiting your planet is landing

My dream to an infinite galaxy


Nature is born from your appearance

You wear a mountain on your back

The moon from each eye contact

And sunny your teeth when smiling


Babe, I want to swim in your ocean

Play, eat and drink at the down-rain

Use your water from beards to hairs

And make you sleep on my tree forever


I want to garden you like Adam for Eden

Blooming you with flowers everywhere

Surrounding you with tropical plants

So, you can be warmed every season.






WILSON THELIMO LOUIS

49 views0 comments
Post: Blog2_Post
bottom of page