AMOUR ET AMITIE

Updated: Jan 10



Un oiseau peut se faire entendre, Après les saisons des beaux jours, Mais sa voix n’aura rien de plus tendre S’il ne chante la chanson de ses amours. Ainsi, je touche à ma lyre Qui n’obéissait plus à mes doigts. Alors, j’essaie encore ma voix Au moment même qu’elle expire. Chère amie, laissons à la jeunesse Ses folâtres parfums d’emportements. Ici, nous ne vivons que deux moments : Qu’ils en soient pour l’amour et la sagesse


Des beaux lieux ou le dieu du vin, Avec l’amour tenant son empire. Où règne tous les plaisirs divins Qui nous avertissent quand on se retire. Oui on meurt deux fois, je le sais bien : Quand on cesse d’aimer pour être aimable ; C’est une mort triste et insupportable !


L’autre mort, c’est mourir d’aimer Continuer de vivre ne sert alors à rien.


L’amour devient vrai et fort, Quand l’amitié vaut de l’Or ! On a bondit. Du ciel alors daigne descendre L’amitié qui vient au secours. Elle est peut-être aussi fort et tendre, mais on dit : Elle est moins vivante que les Amours ! Il est passé, le temps de jouir et de sourire. Maintenant, c’est aimer pour de vrai ou mourir.


« On passe une vie à attendre ce qu’on aimera, et l’autre vie à perdre ce qui nous aime. »

Obdiel Zidane Dormelus

dormelus@itiahaiti.org

+5595 98107 3954

39 views0 comments
 

©2008-2021 by THELIMO Services

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram